A quel âge maximum peut-on obtenir un prêt immobilier ?

A

Le prêt immobilier est l’une des alternatives pour financer un projet d’achat de bien immobilier. Cependant, il se pose une question majeure à savoir : quel est l’âge maximum à avoir pour bénéficier d’un prêt immobilier ? Découvrez la réponse à cette interrogation dans le présent article.

L’âge maximum pour avoir un prêt immobilier

De façon générale, aucune limite d’âge n’est légalement définie pour avoir un crédit immobilier. Il suffit d’être majeur pour pouvoir déposer sa candidature. Toutefois, il faut mentionner que suivant les profils emprunteurs et donc l’âge de l’emprunteur, il peut se poser certaines difficultés. En effet, après la retraite, il est beaucoup plus difficile de faire le prêt d’autant plus qu’une fois à la retraite les revenus sont à la baisse. Vu l’importance du critère des revenus pour les organismes financiers, la demande de crédit risque de ne pas être concluante. Ainsi, avec le statut de retraité, la capacité d’emprunt est faible. Il en est de même pour le coût maximal des mensualités.

L’âge de l’emprunteur a un impact sur la durée nécessaire pour le remboursement. La banque voit qu’il est plus difficile de faire un prêt immobilier à un retraité ayant des revenus fixes sur une longue durée. En revanche, elle est à même de céder un crédit à un employé qui a des revenus modestes. Cependant, l’augmentation de l’espérance de vie a permis d’inverser les anciens paradigmes se rapportant à l’âge. En France, il est bien possible désormais d’emprunter un crédit auprès d’un organisme financier à l’âge de 50, 60 voire 70 ans. Dans ce cas, le taux d’emprunt est identique à celui d’un emprunteur ayant l’âge de 35 voire 40 ans. Ce qui fait la différence et qui peut coûter plus cher est l’assurance décès.

Prêt immobilier : assurance décès et invalidité

Lorsqu’on est plus âgé, les risques de maladies graves sont plus élevés, ce qui entraîne la diminution de revenus. Cela dit, lors de l’obtention d’un crédit immobilier, le coût des assurances décès et invalidité sont plus élevés pour les personnes âgées qu’aux jeunes. Pour un jeune emprunteur, le taux d’emprunt est fixé entre 0,15 % et 0,30 % du montant emprunté, tandis qu’il est situé entre 0,50 % et 0,60 % pour les personnes qui ont plus de 60 ans. À partir de 70 ans, il est possible que l’assurance décès et l’assurance invalidité couvrent 1,50 %.

En général, le surcoût du crédit des personnes âgées résulte des assurances décès et invalidité puisque la probabilité décès avant la date de fin du remboursement du prêt est plus forte. Autrement dit, plus la personne prend de l’âge, plus la banque prend de risques en lui octroyant un prêt. L’assurance permet donc de diminuer ces risques.

Garanties pour obtenir un prêt immobilier

En dehors de l’âge qui est un critère majeur considéré par les banques, il y a d’autres points que ces dernières observent avant de valider votre dossier. Il s’agit de l’apport personnel et de l’enrichissement personnel.

En effet, les jeunes gens parviennent difficilement à se constituer un apport. Les personnes âgées, par contre, font usage des économies substantielles pour répondre à ce critère. Quant à l’enrichissement personnel, il consiste à offrir votre ancien logement comme garantie de crédit si l’emprunteur en possédait déjà et envisage prendre un nouveau.

Simulez votre prêt immobilier
Profitez des meilleurs taux sans engagement, résultat immédiat